Circuit des Genêts

Gare de Metzeral - Salle des Fêtes - Hinterstriet - Vorderstriet - Etang de pêche - Kuhfeil - Gare de Metzeral

Description de la randonnée
Départ

Parking de la gare de Metzeral

Propriétés

Distance : 4,5 km

Dénivelé : 140 m

Restauration : Le Soleil d'Or

Auberge de la Wormsa

Carte IGN : 3618 OT

Remarques

Promenade sur route goudronnée, chemins forestiers et sentiers pour atteindre le promontoire du Kuhfeil, lieu où se sont déroulés d'apres combats pendant la Grande Guerre.

 

Très belle vue sur la haute vallée de la Fecht.

Cette promenade est balisée Anneau Rouge.

 

Suivre la rue de la Gare puis obliquer à gauche dans la rue de la Carrière.

 

A la hauteur de la salle des Fêtes de Metzeral suivre, à gauche, le sentier qui longe la Fecht jusqu'au terrain de football de Muhlbach.

 

Ne pas descendre sur Muhlbach mais suivre à droite le chemin forestier qui, après un virage à droite, passe à proximité de l'étang de pêche de Muhlbach.

 

Continuer sur ce chemin qui s'enfonce dans la forêt. Arrivé à proximité d'une ancienne marcairie rénovée poursuivre sur ce chemin en pente jusqu'à une deuxième maison qui précède un large virage.

 

A la sortie du virage prendre, à gauche, le sentier qui mène au promontoire du Kuhfeil.

 

Resdescendre, par le sentier sur Metzeral, passer devant l'école et rejoindre la gare.

Circuit des genêts.gpx
Document XML 13.3 KB
Circuit des genêts.kmz
Archives compressées en format ZIP 1.2 KB

Le Kuhfeil : combats autour d'une crête

"...Les récits parlent d'une hécatombe de soldats allemands, exténués qui gravissent la pente dénudée du Kuhfeil, sous le feu des fusils et des mitrailleuses françaises, laissant de nombreux blessés et tués sur le terrain rocailleux. Les chasseurs alpins les poursuivent jusqu'au sommet du "kiosque"...Les tranchées sont très rapprochées (20 à 40 mètres selon les endroits). Cette proximité favorise le combat à la grenade à main et aux mortiers de tous types. Mais l'artillerie classique bombarde périodiquement le site, causant de nombreuses pertes de part et d'autre. Les nombreux obus de différents calibres retrouvés ces dernières années le prouvent. 

 

Du côté français, environ 35 unités d'infanterie ou de chasseurs vont se relayer pour occuper ce petit secteur qui resta plus ou moins actif jusqu'à l'armistice...En l'absence d'étude globale plus précise on peut estimer le nombre total des pertes françaises, sur cette seule crête, entre 250 et 400 tués. Pour les allemands les chiffres sont à peu près équivalents.

 

...Au cours des années 1980 à 2010 au moins 5 corps de soldats ont été découverts sur cette partie de montagne par des personnes qui n'ont pas osé le signaler aux autorités compétentes. Un soldat allemand a été exhumé par les gendarmesde Munster, entre 1990 et 2000. Il avait été signalé par un passant qui avait aperçu des ossements tout près du parcours Vita, établi sur le versant ouest du Kuhfeil, dans les années 1990...

 

Extraits de : Metzeral Petit Kuhfeil : La première ligne française du Kiosque du 22 juin 1915 à novembre 1918. Pôle d'archéologie interdépartemental Rhénan : novembre 2013 : Alexandre Bolly, Daniel Roess.

 

Commentaires: 0

A la une

De Saint-Barnabé à Buhl !

Pour un petit fût de "Sporen" !

Murbach : grandeur et décadence d'une abbaye princière !