Tour du Reichsackerkopf

Munster - Sentier du panorama - Sattel - Munster 

Description de la randonnée
Départ

Munster : parking du réservoir situé au bout

de la route du Moenchberg. 

Propriétés 

Distance : 7,5 km

Dénivelé : 265 m

Carte IGN : 3719 OT

Remarques 

Ce circuit se déroule en forêt et permet la visite

de nombreux vestiges de la Grande Guerre.

Il est en quelque sorte un complément de la  

promenade précédente (du Gaschney au Sattel).

La jonction des deux peut faire l'objet d'une

randonnée. 

Le sentier du panorama mériterait vraiment son

nom si on dégageait quelques points de vues sur

la grande vallée, le massif du Petit Ballon et

le Schnepfenried.

Malheureusement la végétation dense ne laisse

qu'entrevoir la beauté de ce paysage.

Suivre le sentier du panorama (disque bleu) qui contourne le Moenchberg et permet de rejoindre un chemin forestier (disque bleu) jusqu'au col du Sattel. 

Descendre par le chemin (rectangle rouge blanc rouge) jusqu'au point n° 14 du parcours historique Gaschney Reichsackerkopf.

Puis, ne pas prendre la sentier (rectangle rouge blanc rouge) qui descend sur Munster par le bretzel mais poursuivre la descente par le chemin forestier (non balisé) qui permet de rejoindre le point de départ.

Tour du Reichsackerkopf.kml
Place de marché Google Earth 81.1 KB

Lettre en souffrance d'un soldat bavarois

On a trouvé récemment sur un soldat bavarois une lettre que celui-ci n'avait pas eu le temps d'expédier.

 

"Aujourd'hui seulement je trouve le temps de t'écrire. Le 17 et le 18 de ce mois (février), nous avons subi un feu d'artillerie tel que nous n'en avions jamais vu.

 

D'après l'estimation de nos officiers d'artillerie, environ huit mille coups ont été tirés pendant ces deux journées par l'artillerie française. Des prisonniers ont dit que soixante-quatre canons étaient en action. Les frais se montent environ à quatre millions de marks.

 

Malheureusement je ne suis pas sorti tout à fait indemne, car je suis sourd de l'oreille gauche. Peut-être pourrai-je de nouveau entendre ; je n'en sais rien.

 

Comme pertes nous avons dans le régiment environ trois cent morts et quatre cent hommes grièvement blessés. Il est probable que ce fut là la plus forte canonnade qui ait eu lieu durant cette guerre. Je dois à un hasard incroyable d'être encore en vie. De notre section, forte de quatre vingts hommes, qui occupa à 2h30 du matin la tranchée, quinze hommes seulement en sont revenus. Les autres sont presque tous morts ; quelques rares échappés sont grièvement blessés. Les morts gisaient parfois cinq à douze les uns sur les autres ou bien côte à côte. Tableau terrible !

 

Je remercie Dieu qu'il ne me soit rien arrivé d'autre. J'ai perdu l'ouïe au moment ou un obus de vingt huit centimètres tomba tout près derrière moi."

 

Le Journal : mardi 15 mars 1915.

Reproduction : sur le circuit historique du Gascney - Reichsackerkopf.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

A la une

Joyeuses Fêtes

La Danse Macabre de Kientzheim.

Du Niehland à Osenbuhr par le Schauenberg.

Le Schauenberg
Le Schauenberg
Westhalten Orschwihr et le Grand Ballon
Westhalten Orschwihr et le Grand Ballon

L'église Saint Martin de Pfaffenheim et les vicissitudes d'un clocher.