La charte du randonneur

Equipe-toi de bonnes chaussures.

N'oublie pas vêtements chauds et de pluie.

Emporte boissons et vivres pour la route.

Aie cartes et guides, du Club Vosgien, boussole, sifflet.

Pars tôt et pas trop vite.

De préférence, ne pars jamais seul en montagne.

Suis les sentiers jalonnés par le C.V., n'emprunte pas de raccourcis.

En cas de doute, n'hésite pas à revenir sur tes pas.

Ne piétine pas les sous bois, les chaumes, les prés.

Ecoute la nature, ne troubles pas son silence.

Admire les fleurs et les plantes sauvages, ne les cueilles pas.

Observe les animaux, mais ne les déranges pas.

Ne fume pas en forêt, n'y allumes pas le feu.

Salue le randonneur que tu croises ou dépasses.

Découvre le passé : sanctuaires, châteaux. petits monuments.

Remporte tes déchets, la nature n'est pas une poubelle.

La liberté s'arrête là où commence celle des autres.

Un jour de sentier = huit jours de santé.

Ajoutons : prendre avec soi son téléphone portable même si la réception n'est pas toujours garantie.

Entretien et balisage des sentiers

Il faut rendre hommage au Club Vosgien qui assure à travers ses différentes associations l'entretien et le balisage des sentiers.

 

Il y a parfois des modifications de balisage qui généralement sont indiquées sur place mais ne sont pas mentionnées sur les cartes. D'autre part, la multiplication des sentiers circulaires et autres sentiers à balisage spécifique, parfois dépourvus d'entretien, peut entraîner des confusions.

 

Il n'est pas rare de rencontrer des sentiers détruits par des travaux de réfection de route forestière ou de bûcheronnage. Les autorités responsables ne prévoient hélas pas toujours dans le cahier des charges, lors de l'attribution des marchés, la remise en état des routes et des sentiers.

 

Pour toutes ces raisons, les cartes de randonnée  IGN au 1:25000 (à jour) sont donc indispensables pour se promener en toute sécurité.

 

Enfin nous souhaiterions que la préservation et l'entretien des sentiers vosgiens, légués par nos ancêtres,  deviennent prioritaires dans la politique de protection du patrimoine du massif vosgien.

A la une

Un orage se prépare - mais où ?

Les charbonniers qui peuplèrent cette région au XVIème siècle n'étaient pas soumis à l'impôt ; d'où le nom de Fréland (FreiLand).

Pour profiter d'une vue panoramique et parcourir une montagne mystérieuse parsemée de mégalithes : le tour du Petit Ballon en passant par le Steinberg.

A propos du welche.