Osenbuhr à partir du Niehland

Niehland - ND du Hubel - Osenbach - Bickenberg - Osenbuhr - Niehland

Description de la randonnée
Départ

Le Niehland, petit col situé entre Westhalten

et Pfaffenheim.

Aller à Westhalten et prendre la rue de l'église.

Une petite route goudronnée vous conduit

à travers les vignes jusqu'au col du Niehland.

Propriétés 

Distance : 16 km

Dénivelé : 300 m

Ravitaillement : auberge Au Bon Chasseur

à Osenbuhr

03 89 49 33 97.

Carte IGN : 3719 OT

Remarques 

Une randonnée aisée à travers la forêt du

Hohberg et découverte de la colline calcaire

du Bickenberg au pied du Petit Ballon.

Emprunter la petite route goudronnée qui monte vers le Hohberg jusqu'au lieu-dit ND du Hubel (triangle rouge). Un peu plus loin, quitter le chemin balisé pour emprunter le chemin sur votre gauche qui conduit au lieu-dit Kreuzlein.

Prendre à droite le chemin qui descend à l'étang de pêche et rejoindre Osenbach en passant par la ferme Rué.

Arrivé à Osenbach, prendre la route à droite puis le chemin qui monte au Bickenberg (losange bleu), traverser la route de Saint Marc, rejoindre cette route une deuxième fois puis la longer jusqu’à Osenbuhr .

Pour le retour, prendre le chemin balisé (triangle rouge) qui passe par le lieu-dit Heiliger Baum pur rejoindre ND du Hubel et le Niehland.

Osenbuhr à partir du Niehland.kmz
Archives compressées en format ZIP 10.7 KB

La blason d'Osenbach

De gueules au pic de mineur d'argent posé en pal pointant à sénestre, au chef de second.

"Partie intégrante de la "Talgemeinde", dont Soultzmatt était le centre administratif, le village était surtout connu pour ses mines de cuivre et d'argent : en 1498, l'évêque de Strasbourg accorda aux mineurs Martin Gutkesen et Adam Blencher une concession minière près d'Osenbach. Une première société minière fut fondée en 1501 et dissoute  quatre ans plus tard. Antoine Ysenschmitt de Schaffhouse en prit la succession mais la discorde entrava également la bonne marche de l'entreprise. De nouveaux sondages furent entrepris en 1590 et 1602, mais sans grand succès."

 

D'après l'ancien site de la Communauté de Communes de la Vallée Noble.

 

"Veine de quartz cuprifère hébergée dans le grès. Les minerais principaux sont la chalcopyrite et la tétraédrite argentifère accompagnés de ténorite et de cuivre. Les activités minières ont commencé en 1498 et cessé en 1520. Il semble y avoir eu au moins trois mines, leurs noms étaient : "Unser Lieben Frau Fundgrube", "Haus Zabern" et "Zum vergüldt Esel". Pendant le 16ème siècle, les baux ont été pris en charge par des personnes différentes mais les tentatives pour relancer les mines sont restées vaines".

 

D'après le site mindat.org. 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

A la une

Où se trouve ce beau paysage d'automne ?

Chapelle des 14 Saints-Auxiliaires
Chapelle des 14 Saints-Auxiliaires

Une chapelle attenante à l'abbaye de Baumgarten

De Soultzmatt à la Gauchmatt en passant par Osenbach

La Vallée Noble
La Vallée Noble

La Gauchmatt et les coucous