De Niedersteinbach au Wasigenstein

Niedersteinbach - Zigeunerfelsen - Wengelsbach - Klingelfels - Wasigenstein - Petit Arnsbourg - Obersteinbach - Niedersteinbach

Description de la randonnée
Départ 

Niedersteinbach, à proximité de l'Hôtel

du Cheval Blanc.

Propriétés 

Distance : 14 km

Dénivelé : 600 m

Restauration : Wasigenstein à Wengelsbach

Cheval Blanc Niedersteinbach

Anthon Obersteinbach

Carte IGN : 3814 ET

Remarques 

Comment ne pas être conquis par le

charme mystérieux qui se dégage de

ces blocs rocheux de grès rose érodés

par les siècles et des vestiges des

châteaux-forts du Moyen-Âge,

nombreux dans cette région frontalière.

Le hameau de Wengelsbach, entouré

de forêts, est un havre de verdure,

de solitude et de paix. 

Le départ se situe au niveau des dernières maisons en direction d'Obersteinbach. 

Un sentier (croix rouge) chemine à travers forêt jusqu'au sentier (rectangle rouge) qui mène au Zigeunerfelsen.

Continuer la route jusqu'au sentier (triangle rouge) qui descend sur Wengelsbach.

Derrière le restaurant du Wasigenstein, un sentier monte jusqu'au Klingenfels.

Descendre (rectangle rouge) sur le Wasigenstein, puis, sur Obersteigen.

Avant d'arriver au village, remonter pour atteindre le Petit Arnsbourg et redescendre sur Obersteigen.

Suivre la route qui mène à Niedersteinbach, puis, traverser le Steinbach pour rejoindre le point de départ (rectangle jaune) en longeant ce ruisseau.

De Niedersteinbach au Wasigenstein.kml
Place de marché Google Earth 2.1 MB

Le Wasigenstein et la légende du Walthari-Lied

"...Au Xème siècle, un évêque de Strasbourg, Erchenbald (965-991) fut une des figures les plus éminentes de ce temps. Sous l'influence de l'impératrice Adélaïde, l'empereur Otton II renouvela les droits et privilèges de l'évêque...

 

 Ami des arts et des sciences, il entretenait des relations étroites  avec la grande abbaye de St Gall. C'est à lui que fut dédicacé le poème célèbre du "Waltharius" qui décrit en vers latin  le combat du preux Walther d'Aquitaine contre le roi Gunther de Worms et ses guerriers près du Wasigenstein dans les Vosges du Nord..."

 

NB : le Walthari-Lied est un poème épique composé par le moine Eckardt de St Gall (Xème siècle).

 

D'après L'Alsace terre d'histoire : Lucien Sittler 1973.

Reproduction : illustration d'un manuscrit : bibliothèque de Heidelberg.

Otfried et l'abbaye bénédictine de Wissembourg

"Vers l'an 870, c'est-à-dire à l'époque où l'empire carlovingien était en pleine dissolution, un moine d'origine franque, et Otfrit de nom, vivait dans le cloître bénédictin de Wissembourg au pied des Vosges.

 

A l'abri de ces murs, loin du bruit d'un monde croulant, ce religieux s'appliquait – phénomène étrange – à confier ses inspirations solitaires à la langue du peuple, et transmettait sans le savoir, aux érudits des siècles à venir l'un des plus curieux monuments philologiques, destiné à constater l'origine de la langue allemande.

 

… D'après les renseignements les plus probables, l'abbaye de Wissembourg existait déjà depuis deux siècles, à l'époque où le moine Otfrit composait le Christ. Des traditions moins sûres font même remonter son origine à l'an 624, c'est-à-dire au règne de Dagobert 1er, qui aurait été le fondateur et le premier donateur du couvent...

 

Sous Dagobert III (en 712), le couvent de Wissembourg acquiert les bains de Baden-Baden et la Marche qui les entoure... Il est probable que le même Dagobert III … a conféré à l'abbaye de Wissembourg le Mundat inférieur, c'est-à-dire de vastes domaines privilégiés, libres de toute redevance, situés dans le diocèse de Spire, et formant, pour notre congrégation, le noyau d'un vaste patrimoine, de même que dans le Haut-Rhin le Mundat de Rouffach a été pour l'évêque de Strasbourg une source de revenus considérables. Il n'y avait guère en Alsace d'abbé plus richement doté que l'abbé princier de Wissembourg.

 

… Mais tandis que l'abbaye augmentait son influence, le hameau, puis le bourg, puis la ville de Wissembourg grandit à ses côtés. Du moment où la jeune cité se crut assez forte pour se passer de la protection abbatiale, elle entra dans l'alliance des villes du Rhin.

 

… l'avènement du palatin Robert à l'empire d'Allemagne assurait déjà une prépondérance marquée à sa maison; il eut grand soin de la consolider, en conférant la charge landvogt ou préfet de la décapole d'Alsace à son fils Louis III

 

...lorsqu'au milieu du 15ème siècle, Frédéric le Victorieux prit en main les rênes du gouvernement du Palatinat, l'abbaye subit des humiliations et des revers...

 

... L'abbé Guillaume avait été remplacé en 1500 déjà par l'abbé Rudiger ; sous lui s'accomplit ...la sécularisation de l'abbaye. Rudiger fut donc le dernier abbé de Wissembourg et le premier prévôt du chapitre du même nom.

 

… Si l'ancienne abbaye perdait une notable partie de son influence, à la suite du mouvement qui s'opérait dans les esprits, elle était néanmoins en bonne veine car à la même époque (1544) la belle abbaye de Saint-Walpurge, dans la forêt sainte de Haguenau, lui fut incorporée...

 

… Philippe de Flersheim (1545), évêque de Spire, prit en main les rênes de la prévoté de Wissembourg et du couvent de Saint-Walpurge et conserva sa triple dignité jusqu'à sa mort le 14 août 1552. Le prélats de Spire gouvernèrent le chapitre jusqu'à la révolution.

 

… Des splendeurs de l'antique abbaye de Wissembourg il ne reste aujourd'hui que l'église collégiale de Saint Pierre et Saint Paul et quelques hôtels des anciens dignitaires du chapitre. … "

 

D'après Oeuvres Choisies tome III : Louis Spach : 1867.

Reproduction : collégiale Saint Pierre et Saint Paul de Wissembourg.

Écrire commentaire

Commentaires : 0

A la une

Un château-fort situé dans la Suisse alsacienne.

Dans le Sundgau, à Ferrette, le berceau des comtes de Ferrette.

Ferrette au pied de son château
Ferrette au pied de son château

Une rando dans le massif du Grand Ballon : de Saint-Anne au Kohlschlag.

 

La ferme auberge du Kohlschlag
La ferme auberge du Kohlschlag

Otfried et l'abbaye bénédictine de Wissembourg.

Abbatiale Saint Pierre et Saint Paul de Wissembourg
Abbatiale Saint Pierre et Saint Paul de Wissembourg