De Niedermorschwihr au Galtz

Niedermorschwihr - Galtz - Trois-Epis - Carrefour des Pèlerins - Hunabuhl - Chapelle St Wendelin - Niedermorschwihr

Description de la randonnée
Départ 

Niedermorschwihr : parking à l'entrée

du village.

Propriétés

Distance : 12 km

Dénivelé : 520 m

Restauration :

Carte IGN : 3718 OT

Remarques

Montée assez régulière pour atteindre le Galtz

(750 m), belles vues sur le site de

Niedermorschwihr et son clocher vrillé

, le Petit Ballon et au Galtz, sur l'ensemble

de la plaine d'Alsace.

Du parking, rejoindre le bas du village et par une petite route viticole grimper au Sommerberg (disque jaune).

Arrivé sur le chemin panoramique, tourner à gauche, puis à droite en direction du calvaire.

Toujours en suivant le balisage (disque jaune) rejoindre le chemin (triangle bleu) qui monte de Katzenthal au Galtz.

Du Galtz, descendre sur Trois-Epis en passant devant le Centre Médical.

Revenir sur Niedermorschwihr par le sentier des Pèlerins (rectangle jaune).

Au carrefour des Pèlerins suivre le chemin (chevallet bleu) qui mène au hameau de Hunabuhl, à la chapelle Saint Wendelin et à Niedermorschwihr.

De Niedermorschwihr au Galtz
De Niedermorschwihr au Galtz.kml
Place de marché Google Earth 51.8 KB

Le trésor des Trois-Epis

"En 1864, au cours de travaux effectués devant la chapelle des Trois-Epis, les ouvriers découvrent un chaudron de cuivre contenant un trésor de plus de 20 kg. L'ensemble est constitué de pièces d'or et d'argent, de médailles, de cuillères, de calices et de gobelets en argent datant du XVIème siècle ou du début du XVIIème siècle.

 

Il s'agit d'offrandes remises par les croyants venus en pèlerinage à Notre-Dame des Trois-Epis.

Vers 1630, tandis que la région subit les affrontements de la Guerre de Trente Ans, le chapelain de Notre-Dame des Trois-Epis place les objets précieux donnés en offrande dans un chaudron et l'enterre. Ce trésor ne sera découvert que trois siècles plus tard.

Les objets présentés dans la vitrine proviennent de cette découverte. Il ne manque que les pièces de monnaies vendues à la fin du XIXème siècle par la municipalité d'Ammerschwihr afin de financer les travaux de réfection de la chapelle."

 

Texte et photo : Musée Unterlinden Colmar.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

A la une

Joyeuses Fêtes

La Danse Macabre de Kientzheim.

Du Niehland à Osenbuhr par le Schauenberg.

Le Schauenberg
Le Schauenberg
Westhalten Orschwihr et le Grand Ballon
Westhalten Orschwihr et le Grand Ballon

L'église Saint Martin de Pfaffenheim et les vicissitudes d'un clocher.