Virée à travers le vignoble

Zimmerbach - Turckheim - Niedermorschwihr - Katzenthal - Ammerschwihr - Sigolsheim - Mémorial - Riquewihr - Zellenberg - Beblenheim - Bennwihr - Ingersheim - Turckheim - Zimmerbach

Description de la randonnée
Départ 

Zimmerbach

Propriétés 

Distance : 40 km

Dénivelé :  700 m

Restauration : nombreuses possibilités de

restauration à Riquewihr.

Carte IGN : 3718 OT

Remarques

De beaux points de vue sur la plaine d'Alsace et

les Vosges, des villages pittoresques mais

aussi de belles grimpées !

Il s'agit d'un parcours mixte (chemins, piste

cyclable et route). La montée au mémorial de

Sigolsheim est assez éprouvante mais la vue

est exceptionnelle.

 

Par la rue des Trois-Epis prendre le chemin qui longe la départementale pour rejoindre le lotissement de la Wanne.

Monter dans le lotissement et prendre le chemin en direction de Turckheim. Prendre à gauche pour passer derrière la Cave Coopérative puis monter vers la chapelle St Wendelin.

Prendre à droite le chemin qui contourne l'Eichberg et rejoindre le col du Brand.

Rejoindre Niedermorschwihr et prendre la route en direction des Trois Epis sur 400 m.

Tourner à droite et monter au Sommerberg.

Rejoindre Katzentahl puis Ammerschwihr par la petite route viticole.

Se diriger vers Sigolsheim en passant par le lotissement des Fleurs et monter au Mémorial de la libération de la poche de Colmar.

Descendre sur le Buxhof (chemin des grands crus) et rejoindre Riquewihr.

Aller à Zellenberg par la route, monter dans le village juqu'au sommet que l'on peut contourner.

Rejoindre Beblenheim en traversant le vignoble du Sonnenglanz, puis, par le route aller à Bennwihr et au Carrefour des Vignes.

Revenir par la piste cyclable à Ingersheim, puis, par la route à Turckheim.

Rejoindre Zimmerbach par le même chemin qu'à l'aller.

A travers le vignoble.kml
Place de marché Google Earth 134.5 KB

Libération de Colmar : extraits du journal de marche du 2ème escadron du 1er Cuirassiers

"...20 janvier 1945

Le départ a lieu à 8h30 de La Petite Fosse. L'itinéraire est : Provenchères - St Dié - Fraize - Le Bonhomme.

L'escadron est orienté sur Lapoutroie où il doit cantonner.

22 janvier 1945

Journée tranquille à Lapoutroie. Les chars sont blanchis à la chaux. Les paquetages sont enveloppés dans des étoffes blanches. Les chefs de chars se font des cagoules.

23 janvier 1945

Il neige. L'ordre de mouvement arrive le soir. Il s'agit de prendre Colmar. Les Américains doivent commencer l'attaque dans la nuit et passer la Fecht et L'Ill. L'escadron se porte à Riquewihr pendant la nuit.

24 janvier 1945

Le froid est intense et la neige qui continue à tomber empêche l'aviation de sortir, favorisant ainsi l'ennemi.

25 janvier 1945

Les têtes de pont sur l'Ill sont agrandies, mais la situation évolue lentement.

26 janvier 1945

Le CC4 doit pousser sur la rive droite de l'Ill vers le sud. Le sous-groupement de Préval, en réserve, se porte au pont de la Maison Rouge, pour parer à d'éventuelles contre-attaques. Nuit passée dans les chars par -20° dehors.

29 janvier 1945

On annonce que le canal de Colmar est atteint, Hotzwihr et Wickerschwihr pris.

30 janvier 1945

Quatrième nuit dehors. Le froid augmente encore, atroce cette fois-ci. L'escadron passe à Holtzwihr, Wickerschwihr, traverse le canal et couche à Bischwihr qui vient d'être pris par l'infanterie américaine et qui fume encore.

31 janvier 1945

L'opération prévue sur Andolsheim est reportée. Journée calme et tiède : le dégel a commencé brusquement dans la nuit.

1er février 1945

L'escadron, à neuf chars, nettoie les bois qui séparent Fortschwihr de Neuf-Brisach. Attaque normale, sans pertes ; peu de prisonniers : une vigntaine à Hexenacker. Tir des chars à grande distance sur la route d'Appenwihr - Logelheim. Plusieurs camions sont détruits. Des coups au but sont marqués par un Jagdpanther.

A 18h le sous-groupement est relevé par les américains. Il remonte vers 20h sur Bischwihr et va prendre position près d'Ostheim au milieu de la nuit, en vue d'attaquer Colmar par le Nord.

2 février 1945

A 6h30 le sous-groupement démarre. Le CC4 attaque Colmar. Le sous-groupement de Préval doit traverser, la ville en vitesse, nord-sud, et établir ensuite des bouchons face au sud et à l'ouest. Le peloton Courson en tête tombe sur le fossé antichars et doit le contourner pour finalement entrer dans la ville par la route 83. Les allemands sont surpris, et n'attendaient pas d'attaque de ce côté-là. Pour l'escadron pas de résistances importantes, mais de petits groupes qui s'attaquent surtout à l'infanterie. Le "Lynx" est bazooké, le MdL Morinaux tué. 2 blessés dans le char. La légion a 14 tués ou blessés.

Malgré cela, le sous-groupement traverse la ville, assez compact, sans gros accrochages. Des prisonniers sont ramassés sur la place Rapp. Le sous-groupement atteint la Croix-Blanche, puis l'agglomération côtée 214 devant Wintzenheim, vers 12h30. C'est l'objectif fixé. On y fait quelques prisonniers, un camion est détruit, ainsi qu'une pièce d'artillerie et une camionnette. Le commandant de Préval est sérieusement blessé à 16h30 et évcué aussitôt. Le Capitaine de Lesparda prend le commandement. A 16h30, pendant que le 3ème escadron va prendre Wintzenheim, l'escadron entre dans Wettolsheim...."


Source : Amicale des Anciens et Amis du 1er Régiment de Cuirassiers.

Photo : L'église de Sigolsheim en 1945 : Association Rhin et Danube.

Écrire commentaire

Commentaires : 0

A la une

Une cité fortifiée de la route

des vins.

 

L'abbatiale Saint Cyriaque d'Altorf.

Dans le massif du Stauffen : des Trois châteaux à Osenbuhr par le Schrankenfels.

Le Schrankenfels
Le Schrankenfels

Le pape, l'empereur et l'accession au siège épiscopal.