La ronde des Grands Crus

Turckheim - Col du Brand - Niedermorschwihr - Sommerberg - Katzenthal - Ammerschwihr - Kientzheim - Riquewihr - Schoenenburg - Hunawihr - Ribeauvillé - Reichenbourg - Bergheim - Zellenberg - Beblenheim - Buchshof - Mémorial - Sigolsheim - Ingersheim - Turckheim

Description de la randonnée
Départ 

Turckheim : place de la République.

Propriétés 

Distance : 56 km

Dénivelé :  700 m

Restauration : nombreuses possibilités de

restauration dans les villages traversés.

Carte IGN : 3718 OT

Remarques

Un circuit qui permet d'avoir un aperçu

des grands crus de l'Alsace Moyenne.

 

Il passe par les chemins panoramiques

du Brand et du Sommerberg et permet

de découvrir les villages les plus pittoresques

du vignoble.

 

Le retour passe en partie par la piste cyclable

du Piémont.

 

 

 

Le départ se situe sur le parking de la Place de la République à Turckheim.

 

Pénétrer dans la cité par la Porte de France et par la Grand'Rue, rejoindre la Porte de Munster.

 

Prendre la direction de la Cave de Turckheim et au niveau du Chais de Déchargement, s'enfoncer dans la Vallée.

 

Suivre le deuxième chemin, à dorite, qui contourne l'Eichberg pour rejoindre le Col du Brand.

 

Rejoindre la Croix et prendre le chemin de gauche qui monte avant de descendre sur Niedermorschwihr.

 

Passer devant l'Eglise et la Mairie avant de tourner, à gauche, dans la route qui mène au Trois-Epis.

 

Monter cette route et après la sortie du village, prendre, à droite, le premier chemin en direction des WaldMatten.

 

Suivre, à droite, la route qui monte au Sommerberg et qui surplombe Niedermorschwihr.

 

Un virage à gauche permet de descendre sur Katzentahl.

 

Rejoindre l'Eglise par la Rue des Trois-Epis et tourner à gauche dans la Rue de l'Eglise et à droite dans la Rue d'Ammerschwihr.

 

Cette route conduit à un oratoire, suivre la deuxième route à gauche qui mène à Ammerschwihr en passant devant la chapelle de Meywihr.

 

Par le Chemin du Schlossweg et la Route du Cerf, rejoindre la Route du VIn.

 

Suivre cette Route à droite, puis, tourner à gauche en direction du Quartier de Fleurs et poursuivre jusqu'à Kientzheim.

 

Tourner à gauche pour rentrer dans Kientzheim par la Porte du Lalli, passer devant le Château Lupfen-Schwendi jusqu'à la Fontaine.

 

Tourner à droite pour sortir des remparts et poursuivre par la petite route viticole qui mène à Riquewihr.

 

Rentrer dans Riquewihr, rejoindre la Rue du Général de Gaulle et tourner à gauche pour sortir de la cité par la Porte du Dolder.

 

Suivre le Chemin de la Forêt et tourner à droite en direction de Hunawihr.

 

Quitter cette route pour suivre à droite le chemin qui passe par le Schoenenburg et qui surplombe la ville de Riquewihr avant de tourner à gauche vers Hunawihr.

 

Passer à gauche de l'Eglise Fortifiée de Hunawihr et rejoindre par la Rue Ruhlmann la petite route qui mène à Ribeauvillé.

 

Traverser la route qui mène à Aubure et rejoindre la Grand'Rue.

 

Tourner à droite puis à gauche dans la Rue de l'Abbé Kremp.

 

Descendre, à droite dans la rue Klee et avant la Maison Trimbach, prendre, à gauche, le chemin (rectangle rouge blanc rouge) qui débouche au pied du Reichenberg.

 

Au pied du château, tourner à droite pour rejoindre Bergheim en passant derrière le Tempelhof.

 

Traverser Bergheim par la Grand'Rue avant de tourner, à droite, dans la Route de Colmar et de rejoindre, à droite, la piste cyclable du Piémont.

 

A l'intersection avec la D416 qui conduit à Ribeauvillé, tourner à droite, puis à gauche pour suivre un chemin qui mène à Zellenberg et qui passe devant le Cimetière.

 

Traverser Zellenberg en empruntant la Rue du Schlossberg.

 

Arrivé au Point de Vue situé au bout du village, tourner à gauche pour rejoindre par un chemin circulaire l'église.

 

Suivre la route en direction de Beblenheim et au tournant, poursuivre tout droit, sur le chemin du Sonnenglanz qui passe au-dessus de la Cave de Bevlenheim.

 

Suivre, à droite, la Rue du 5 Décembre, tourner à gauche sur la Route Du Vin et tout de suite, à droite, sur un chemin qui mène à la propriété du Buchshof.

 

Passer devant le Buchshof et monter en direction de la Nécropole.

 

Un chemin, à gauche passe sous la Nécropole et permet de rejoindre la route qui plonge sur Sigolsheim.

 

Passer devant l'Eglise Romane et aux feux, poursuivre tout droit pour rejoindre la distillerie et la piste cyclable.

 

Un passage souterrain permet d'éviter la D10 et de rejoindre, à droite, la piste cyclable.

 

Tourner à gauche pour rejoindre l'Etang d'Ingersheim et serrer à gauche pour passer sous la 4 voies.

 

Longer le Quai de la Fecht, tourner à droite dan Rue des Ecoles et dans la 2ème rue à gauche pour passer sous la rue de la République.

 

Près de la Maison de Retraite, suivre la Rue de la Promenade, la Rue des Lilas et la Rue du 4 Février pour rejoindre le point de départ.

 

La ronde des Grands Crus.kmz
Archives compressées en format ZIP 15.2 KB
randonnee-c59961b5d0e507c1d9799654821417
Fichier GPS eXchange 262.1 KB

Libération de Colmar : extraits du journal de marche du 2ème escadron du 1er Cuirassiers

"...20 janvier 1945

Le départ a lieu à 8h30 de La Petite Fosse. L'itinéraire est : Provenchères - St Dié - Fraize - Le Bonhomme.

L'escadron est orienté sur Lapoutroie où il doit cantonner.

22 janvier 1945

Journée tranquille à Lapoutroie. Les chars sont blanchis à la chaux. Les paquetages sont enveloppés dans des étoffes blanches. Les chefs de chars se font des cagoules.

23 janvier 1945

Il neige. L'ordre de mouvement arrive le soir. Il s'agit de prendre Colmar. Les Américains doivent commencer l'attaque dans la nuit et passer la Fecht et L'Ill. L'escadron se porte à Riquewihr pendant la nuit.

24 janvier 1945

Le froid est intense et la neige qui continue à tomber empêche l'aviation de sortir, favorisant ainsi l'ennemi.

25 janvier 1945

Les têtes de pont sur l'Ill sont agrandies, mais la situation évolue lentement.

26 janvier 1945

Le CC4 doit pousser sur la rive droite de l'Ill vers le sud. Le sous-groupement de Préval, en réserve, se porte au pont de la Maison Rouge, pour parer à d'éventuelles contre-attaques. Nuit passée dans les chars par -20° dehors.

29 janvier 1945

On annonce que le canal de Colmar est atteint, Hotzwihr et Wickerschwihr pris.

30 janvier 1945

Quatrième nuit dehors. Le froid augmente encore, atroce cette fois-ci. L'escadron passe à Holtzwihr, Wickerschwihr, traverse le canal et couche à Bischwihr qui vient d'être pris par l'infanterie américaine et qui fume encore.

31 janvier 1945

L'opération prévue sur Andolsheim est reportée. Journée calme et tiède : le dégel a commencé brusquement dans la nuit.

1er février 1945

L'escadron, à neuf chars, nettoie les bois qui séparent Fortschwihr de Neuf-Brisach. Attaque normale, sans pertes ; peu de prisonniers : une vigntaine à Hexenacker. Tir des chars à grande distance sur la route d'Appenwihr - Logelheim. Plusieurs camions sont détruits. Des coups au but sont marqués par un Jagdpanther.

A 18h le sous-groupement est relevé par les américains. Il remonte vers 20h sur Bischwihr et va prendre position près d'Ostheim au milieu de la nuit, en vue d'attaquer Colmar par le Nord.

2 février 1945

A 6h30 le sous-groupement démarre. Le CC4 attaque Colmar. Le sous-groupement de Préval doit traverser, la ville en vitesse, nord-sud, et établir ensuite des bouchons face au sud et à l'ouest. Le peloton Courson en tête tombe sur le fossé antichars et doit le contourner pour finalement entrer dans la ville par la route 83. Les allemands sont surpris, et n'attendaient pas d'attaque de ce côté-là. Pour l'escadron pas de résistances importantes, mais de petits groupes qui s'attaquent surtout à l'infanterie. Le "Lynx" est bazooké, le MdL Morinaux tué. 2 blessés dans le char. La légion a 14 tués ou blessés.

Malgré cela, le sous-groupement traverse la ville, assez compact, sans gros accrochages. Des prisonniers sont ramassés sur la place Rapp. Le sous-groupement atteint la Croix-Blanche, puis l'agglomération côtée 214 devant Wintzenheim, vers 12h30. C'est l'objectif fixé. On y fait quelques prisonniers, un camion est détruit, ainsi qu'une pièce d'artillerie et une camionnette. Le commandant de Préval est sérieusement blessé à 16h30 et évcué aussitôt. Le Capitaine de Lesparda prend le commandement. A 16h30, pendant que le 3ème escadron va prendre Wintzenheim, l'escadron entre dans Wettolsheim...."


Source : Amicale des Anciens et Amis du 1er Régiment de Cuirassiers.

Photo : L'église de Sigolsheim en 1945 : Association Rhin et Danube.

Beuverie au Buxhof

" ... Cette révolte avait éclaté en Allemagne en 1524 et gagna l'Alsace en 1525... Des bandes indisciplinées parcoururent le pays, semant la terreur sur leur passage. La révolte éclata dans la seigneurie de Riquewihr en avril 1525. 

 

En effet, le 23 avril quelques paysans de Beblenheim et de Mittelwihr, auxquels vinrent se joindre un bon nombre de Riquewihriens, pillèrent la métairie appelée "Buxhof" près de Mittelwihr, qui appartenait à l'abbaye de Pairis. Ils firent main basse sur tout ce qui pouvait leur servir et saccagèrent tout les reste, entre autre aussi l'autel et les statues de la chapelle dédiée à Sainte Barbe.

 

Puis, ils prirent d'assaut les caves de la métairie où se trouvait la réserve des vins de l'abbaye de Pairis. Le chroniqueur Wiegersheim, qui nous a transmis une relation de ces événements rapporte que les paysans se livrèrent à une telle beuverie, qu'ils furent incapables ensuite de s'en aller de la métairie : ils y passèrent donc la nuit bon gré mal gré et cuvèrent leurs abondantes libations ..."

 

Riquewihr, son histoire ses institutions, ses monuments : abbé Raymond Voegeli 1938. 

Reproduction : portail d'entrée du Buxhof : Gzen92.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

A la une

Une porte qui mène à une ruine envahie par la végétation.

Sur les hauteurs de Fréland
Sur les hauteurs de Fréland

De Ribeauvillé à Thannenkirch par les châteaux.

Saint-Ulrich et Girsberg
Saint-Ulrich et Girsberg

A propos de l'origine des Ribeaupierre..