De la Croix Zimmermann au Freundstein

Croix Zimmermann - Holzwasen - Col Amic - Freudstein - Ferme auberge du Freundstein - Chapelle Sicurani - Abri Baratin - Croix Zimmermann

Description de la randonnée
Départ

Croix Zimmermann ; montée de Soultz

ou Wuenheim vers le col Amic près du

lieu-dit aire du Kaltenbach

Propriétés

Distance : 14 km

Dénivelé : 750 m

Restauration :

Ferme auberge du Freundstein

Carte IGN : 3719 OT

Remarques 

Une randonnée à travers forêts qui passe

par des clairières qui réservent de beaux

points de vue sur la vallée de Thann et le

Massif du Grand Ballon.

Elle conduit aussi à des lieux de mémoire

de la Grande Guerre (Chapelle Sicurani et

abri Baratin) et d'histoire (ruines du

château du Freundstein).

Se garer à proximité de l'aire du Kaltenbach et de la Croix Zimmermann.

Pour se rendre au Holzwasen il faut suivre le sentier disque jaune qui démarre un peu en contrebas et traverse le Kaltenbach. Comme il était encombré par les ronces nous avons préféré suivre la route pendant environ un kilomètre pour rejoindre le même sentier un peu plus haut.

Ce sentier rejoint un autre (croix bleue) qui conduit à l'abri du Holzwasen.

Suivre le disque rouge puis le GR (rectangle rouge) pour arriver au col Amic.

Traverser la route du Grand Ballon pour continuer avec le GR (rectangle rouge) jusqu'à la ruine du château de Freundstein.

Descendre sur la route du Hartmannswillerkopf ; un sentier permet d'atteindre la stèle du crash du Halifax et par la route, rejoindre la ferme auberge du Freundstein.

Pour le retour, redescendre jusqu'au pied du rocher du Freundstein pour emprunter le chemin (triangle vert).

Suivre le chemin (disque jaune) qui mène à la chapelle Sicurani, à l'abri Baratin et au point de départ.

De la Croix Zimmermann au Freundstein.km
Place de marché Google Earth 150.2 KB

L'histoire de la chapelle Sicurani

" ...Le ban de Soultz s'étendant sur les pentes nord du Hartmannswillerkopf ainsi que sur celles du Sudel, comporte de nombreux vestiges de la Grande Guerre, aussi bien français qu'allemands ; il en va ainsi d'une partie du cimetière militaire du Silberloch.

 

Dans le vallon de Gutenbach, un peu à l'ouest du rocher du Hartfelsenschloss, la chapelle Sicurani rappelle la présence en ces lieux de plusieurs unités de l'armée française ayant combattu entre 1914 et 1918. Bataillons régimentaires et bataillons de chasseurs alpins s'y sont succédés.

 

Le 68ème bataillon de chasseurs alpins a occupé les lieux au printemps 1916. Son chef de corps, le commandant Dupont, baptisa le secteur « Sicurani », du nom d'un de ses officiers tué au Hartmannswillerkopf. Il voulut aussi élever une stèle en sa mémoire, mais le bataillon dut partir pour la Somme avant que le projet n'ait été réalisé.

 

Le 68ème fut relevé dans le secteur par le 7ème bataillon territorial de chasseurs alpins dont le chef, le commandant Chicotot, au lieu d'ériger une stèle, décida de faire construire une chapelle dédiée à Notre Dame de la Victoire, dite chapelle Sicurani..."

 

Soultz au fil des siècles : les amis de Soultz : 2006.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0

A la une

Une cité fortifiée de la route

des vins.

 

L'abbatiale Saint Cyriaque d'Altorf.

Dans le massif du Stauffen : des Trois châteaux à Osenbuhr par le Schrankenfels.

Le Schrankenfels
Le Schrankenfels

Le pape, l'empereur et l'accession au siège épiscopal.