Hohrodberg par le vallon de Zimmerbach

Zimmerbach - Grand Chêne - Roche du Corbeau - Hohrodberg - Soultzeren - Hohrod - Munster - Griesbach - Soutzbach - Aspach - Zimmerbach

Description de la randonnée
Départ Zimmerbach : parking du Hohnack.
Propriétés

Distance : 38 km

Dénivelé : 880 m

Restauration : Hotel Roess Hohrodberg,

Hotel Restaurant au Panorama Hohrodberg

Carte IGN : 3718 OT

Remarques 

Une montée assez longue à travers la forêt

pour atteindre le Hohrodberg et un retour

tranquille par la piste cyclable.

Emprunter la rue Principale puis la rue de la Chapelle jusqu'à la dernière maison du village.

Poursuivre le chemin vers la Chapelle des Frères et prendre le premier chemin à droite qui revient sur Turckheim.

Avant d'arriver à la route des Trois Epis, prendre le premier chemin à gauche qui monte vers le Grand Chêne.

Prendre toujours le chemin de droite sauf le premier.

Arrivé au Grand Chêne prendre à gauche et se diriger vers la Roche du Corbeau.

Rester sur ce chemin qui contourne les vallons de Walbach, Wihr au Val et Gunsbach pour déboucher sur le Hohrodberg.

Prendre la route qui se dirige vers le Linge, puis dans le tournant, au lieu-dit Gebraech,  prendre le chemin  à gauche qui descend sur Soultzeren.

A Soultzeren prendre le chemin disque rouge qui conduit à Hohrod, (sur quelques dizaines de mètres il faut suivre un sentier) puis la petite route du Langaeckerle jusqu'à Munster.

Rejoindre le camping de Munster et suivre la Fecht, puis la piste cyclable de Gunsbach à Wihr-au-Val.

Hohrodberg par le vallon de Zimmerbach.k
Archives compressées en format ZIP 2.7 KB

Écrire commentaire

Commentaires: 0

A la une

Une église baroque dédiée à Saint Maurice et située sur le lieu d'un des plus anciens monastères d'Alsace ?

Saint Christophe à l'enfant Jésus supportant la custode de l'église de Soultzbach-les-Bains.
Saint Christophe à l'enfant Jésus supportant la custode de l'église de Soultzbach-les-Bains.

Des Basses Huttes au Glasborn.

Les Pierres Tremblantes.
Les Pierres Tremblantes.

La bataille du Linge : 18000 morts en 81 jours.

L'automne est propice à la cueillette des champignons ; mais attention, assurez-vous de leur comestibilité.

 

L'amanite phalloïde, aussi appelée calice de la mort, ci-dessus, fait partie des champignons très vénéneux.