De Breitenbach au Gaschney

Breitenbach - Heibel - Col du Sattel - Wida - Altmatt - Gaschney - Schneidenbach - Braunkopf - Muhlbach - Sendenbach - Breitenbach

Description de la randonnée
Départ 

Breitenbach : se garer à proximité de la gare.

Propriétés 

Distance : 12,5 km

Dénivelé : 560 m

Restauration : Ferme auberge du Gaschney

Ferme auberge du Braunkopf

Carte IGN : 3618 OT et 3719 OT

Remarques 

Après un départ un peu raide, la montée au

Gaschney est régulière et offre de belles vues

sur la grande vallée de Munster, le massif

du Petit Ballon et le Schnepfendried.

A Breitenbach, traverser la route de Metzeral pour monter au Heibel (chevalet jaune). 

Arivé à une patte d'oie, tourner à droite pour quitter l'ancien itinéraire du Sattel et rejoindre le nouvel itinéraire (triangle jaune) qui part du lieu-dit Fronzell.

 

Au Sattel, suivre l'itinéraire côté Sud qui longe le Sattelkopf, le Taennlekopf et le Gaschneykopf jusqu'au Gaschney (disque bleu).

 

Descendre sur Muhlbach en passant par Schneidenbach et Braunkopf (disque bleu).

 

Rejoindre Breitenbach en passant par Sendenbach.

 

 

De Breitenbach au Gaschney
De Breitenbach au Gaschney.kml
Place de marché Google Earth 34.6 KB

L'alchimiste de Sendenbach

"...Dans les régions boisées de ce vallon, au-dessous du Sattelkopf, limité par les frontières du Silberwald (forêt d'argent) non loin de la prairie du Thaennlen, se trouve un canton appelé Glitzerstein (roche luisante). On rapporte que les lutins du Silberwald y déposaient autrefois des blocs d'or pur qui, pendant l'été, répandaient un vif éclat.

 

Un jour, au mois de juin, un pauvre chevrier, conduisant son troupeau sur les versants arides du Glitzerstein, y trouva des blocs d'une substance très luisante. Les prenant pour de l'or, il les emporta clandestinement dans sa chaumière, puis, pour convertir sa trouvaille en argent monnayé, la transporta à dos d'âne jusqu'à Colmar. Là il s'adressa à un joaillier, qui, après avoir examiné le trésor du pauvre diable, lui déclara que ce n'était que du mica jaune, ne valant pas un liard, et qu'il en était pour ses frais de transport.

 

Ce mauvais tour, joué au pauvre chevrier de Muhlbach par les malicieux lutins du Silberwald, aurait dû servir de leçon aux habitants du pays : il n'en fut pas ainsi. Un bourgeois aisé des environs, qui avait acheté d'un marchand ambulant juif un vieux livre d'alchimie, finit par se convaincre, à force de lire son bouquin, qu'il avait trouvé le secret de la pierre philosophale.

 

Il alla s'installer dans une maison isolée, située dans les prairies entre Sendenbach et Muhlbach, où il put, sans être incommodé par des voisins curieux, se livrer aux mystérieuses opérations de la science occulte. Les rochers de mica jaune du Glitzerstein jouèrent, comme de juste, un rôle important dans les recherches du pauvre illuminé, qui finit par perdre, en même temps que la raison, tout son avoir effectif, au grand plaisir de la population locale.

 

Il nous a été donné de visiter, il y a quelques vingt ans, le laboratoire déjà abandonné de cet homme, dont le savoir-faire avait eu un grand retentissement et auquel on attribuait, comme jadis au docteur Faust, des talents mystérieux..."

 

Guide du tourisme dans la vallée de Munster et les Vosges centrales : Jean Bresch 1871. 

Reproduction : Jean Bresch : Fonds documentaire de la ville de Munster.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

A la une

Joyeuses Fêtes

La Danse Macabre de Kientzheim.

Du Niehland à Osenbuhr par le Schauenberg.

Le Schauenberg
Le Schauenberg
Westhalten Orschwihr et le Grand Ballon
Westhalten Orschwihr et le Grand Ballon

L'église Saint Martin de Pfaffenheim et les vicissitudes d'un clocher.