De Mittlach au Rothenbachkopf

Mittlach - Col du Herrenberg - Batteriekopf - Rothenbachkopf - Steinwasen - Kolbenfecht - Mittlach

Description de la randonnée
Départ 

Mittlach : prendre la direction du

camping et se garer à la sortie du village.

Propriétés 

Distance : 16 km

Dénivelé : 800 m

Restauration ; ferme auberge Steinwasen

Carte IGN :  3618 OT

Remarques 

Belle randonnée sur les crêtes offrant

une vue panoramique sur les vallées

de Munster et de Thann.

 

Montée un peu éprouvante compte tenu du

dénivelé  mais descente agréable à travers

la forêt du Steinwasen et le long du ruisseau

du Kolbenfecht.

 

Le point de départ se situe à la sortie de Mittlach en prenant la direction du camping.

Après les dernières maisons, prendre le GR5 (rectangle rouge) jusqu'au col du Herrenberg.

 

Suivre la ligne de crête pour escalader le Batteriekopf et le Rothenbachkopf.

 

Au pied du Rothenbachkopf suivre le chemin (croix bleue) qui descend sur la Ferme du Steinwasen située au pied du Batteriekopf.

 

Un sentier (croix bleue) vous permet de regagner Mittlach à travers la belle forêt de Steinwasen et ensuite le long du ruisseau de la Kolbenfecht.

 

NB : on peut atteindre le Steinwasen sans escalader les deux sommets, en passant devant la ruine d'une ancienne ferme, en prenant le sentier qui longe la pente et en rejoignant la petite route qui descend de la route des Crêtes. Cet itinéraire permet de raccourcir la randonnée et d'alléger le dénivelé (14,5 km et 700 m).

De Mittlach au Rothenbachkopf
De Mittlach au Rothenbachkopf.kml
Place de marché Google Earth 40.5 KB

Écrire commentaire

Commentaires: 0

A la une

Une église baroque dédiée à Saint Maurice et située sur le lieu d'un des plus anciens monastères d'Alsace ?

Saint Christophe à l'enfant Jésus supportant la custode de l'église de Soultzbach-les-Bains.
Saint Christophe à l'enfant Jésus supportant la custode de l'église de Soultzbach-les-Bains.

Des Basses Huttes au Glasborn.

Les Pierres Tremblantes.
Les Pierres Tremblantes.

La bataille du Linge : 18000 morts en 81 jours.

L'automne est propice à la cueillette des champignons ; mais attention, assurez-vous de leur comestibilité.

 

L'amanite phalloïde, aussi appelée calice de la mort, ci-dessus, fait partie des champignons très vénéneux.