De Wasserbourg au Boenlesgrab I

Wasserbourg - Schlossmatt - Buchwald - Strohberg - Boenlesgrab - Drei Schoepf - Handspen - Wasserbourg

Description de la randonnée
Départ  Wasserbourg (552 m) : se diriger vers Soultzbach.
Propriétés 

Distance : 13 km

Dénivelé : 700 m

Restauration : Auberge du Boenlesgrab

Autres points de ravitaillement : Ferme

Auberge du Buchwald (03 89 77 37 08)

Auberge du Ried

Ferme Auberge du Strohberg

(03 89 77 36 63)

Remarques 

La randonnée permet de découvrir le vallon

de Wasserbourg et le massif du Petit Ballon 

et le retour par Drei Schoepf est paisible.

Prendre le sentier qui conduit à la Schlossmatt (circulaire rouge 666 m) et se diriger vers le Ried.

Arrivé au croisement avec la route montant de Wasserbourg prendre le sentier Herzog (triangle jaune) jusqu’au Buchwald (993 m).

Se diriger vers le Strohberg (disque rouge) et rejoindre par le chemin le Boenlesgrab (857 m).

Le retour se fait par le chemin derrière le restaurant (triangle vert) qui mène au Drei Schoepf

(845 m).

Arrivé au lieu-dit Drei Schoepf prendre quelques mètres le chemin qui monte puis le sentier qui contourne le torrent pour descendre ensuite sur Wasserbourg le long du Handspenbach (rive gauche).

 

Variante : au lieu de descendre le sentier le long du Handspenbach, remonter vers la FA Wasenmatten, rejoindre la route puis le chemin (chevallet rouge) qui descend sur Wasserbourg (+ 3 km).

De Wasserbourg au Boenlesgrab 1
De Wasserbourg au Boenlesgrab 1.kml
Place de marché Google Earth 36.3 KB

Soultzbach

"C'est au fond d'un vallon tout riant de verdure,

Où la pomme et la noix croissent à l'aventure,

Et qui va s'enfonçant, pour le charme des yeux,

Ainsi qu'un labyrinthe, en replis gracieux.

Des deux chaînes de monts, dont les croupes sans nombre

Lui versent la fraîcheur et lui prêtent leur ombre,

Le soleil dore l'une, au matin, de ses feux,

Et fait à l'autre, au soir, de splendides adieux.

...."


Antoine Campaux : Soultzbach : 1866.

Soultzbach vu par Merian.

 

Les eaux de Soultzbach au XVIIème siècle

"La plus fréquentée (station balnéaire) de ces stations dans la Haute Alsace au XVIIème siècle était Soultzbach, située sur les terres des barons de Schauenbourg, à l'entrée du val de Munster. "Les eaux minérales de Sultzbach ... sont fort fréquentées pour les paralisies, faiblesse des nerfs et gravelles," dit La Grange*.

...

Le journal intime de Dom Bernardin Buchinger, abbé de Lucelle et conseiller d'Eglise au Conseil souverain d'Alsace, nous fait assister en détail aux préparatifs et au développement d'une cure à Soultzbach, telle qu'on la pratiquait en 1655. Elle durait d'ordinaire trois semaines ; on commençait par prendre médecine pro futuris acidulis, et on terminait de même, "pour dissiper les eaux". Les plus fanatiques s'administraient une troisième dose au cours du traitement balnéaire lui-même, ce à quoi se prêtaient admirablement les deux sources distinctes de l'établissement, le Badbrünnlein et Purgirbrünnlein. Cela n'empêchait pas d'ailleurs d'y mener joyeuse vie : on y mangeaient des truites exquises, on y buvait frais en jouant aux quilles, et l'on dansait même à l'hôtel de la Couronne, pour dissiper plus sûrement les humeurs malignes."

 

* J. de la Grange, Mémoire sur la province d'Alsace, 1697.

Rodolphe Reuss : L'Alsace au XVIIème siècle 1898.


Le Wasserberg*

"...Dans un vallon débouchant sur la vallée de Munster, le Wasserberg (ou Strohburg/Strauburg) se perche à 738 m d'altitude. Construit en 1222 par André de Guirsberg, il se trouve partagé entre les Hattstatt et les Huss vers 1426. 

 

A cette date, c'est un repaire de brigands, que les Ribeaupierre anéantissent en 1428. Il obtiennent alors le château comme fief-oblat. Adam d'Andolsheim puis les Stör en sont investis. Ce château de crête est ruiné au début du XVIème siécle, comme son modèle, le Schrankenfels..."

 

* NB : il faut s'écarter un peu de l'itinéraire pour accéder au Strohbourg qui se trouve à proximité de la Schlossmatt, sur un piton rocheux : le Wasserberg. Il n'y a aucun balisage et les ruines sont envahies par la végétation (voir itinéraire dans Earth). L'accès peut donc se faire à partir de la Schossmatt ou de la route qui mène au Ried.

 

Les seigneurs de Ribeaupierre : Benoit Jordan 1989.

Ruines du Wasserberg et vue sur le Petit Ballon : Jacques Rothmuller (1804-1862) : BNU Strasbourg.

Accès Strohbourg.kml
Place de marché Google Earth 39.3 KB

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    Bast (jeudi, 21 mai 2015 16:05)

    Bonjour, est-il possible de connaître le temps approximatif du départ jusqu'au restaurant ? merci d'avance.

  • #2

    Bruno (mardi, 02 juin 2015 18:36)

    Il faut compter environ deux heures. Tout dépend du marcheur !!

  • #3

    groschang (dimanche, 28 juin 2015 09:40)

    Test

A la une

Un château-fort situé dans la Suisse alsacienne.

Dans le Sundgau, à Ferrette, le berceau des comtes de Ferrette.

Ferrette au pied de son château
Ferrette au pied de son château

Une rando dans le massif du Grand Ballon : de Saint-Anne au Kohlschlag.

 

La ferme auberge du Kohlschlag
La ferme auberge du Kohlschlag

Otfried et l'abbaye bénédictine de Wissembourg.

Abbatiale Saint Pierre et Saint Paul de Wissembourg
Abbatiale Saint Pierre et Saint Paul de Wissembourg