Tour du Petit Ballon

Ried - Buchwald - Strohberg - Schellmatt - Rothenbrunnen - Ried Sondernach - Lameisberg - Ried

Description de la randonnée
Départ 

Le Ried : on y accède en montant

au Petit Ballon par Wasserbourg.

Propriétés 

Distance : 13 km

Dénivelé : 600 m

Auberge du Ried

(03 89 77 36 63),

Buchwald (03 89 77 37 08),

Strohberg (03 89 77 56 00),

Chalet des Amis de la Nature

(03 89 77 39 77),

Rothenbrunnen (03 89 77 33 08).

Carte IGN : 3719 OT

Remarques 

Un coup de coeur pour cette randonnée

qui offre de très belles vues sur la vallée

de Guebwiller et de Munster.

En plus, le dénivelé est relativement

faible et le retour est très agréable.

Prendre la route vers Wasserbourg et rejoindre à droite le sentier Herzog (triangle jaune) pour monter à l’auberge du Buchwald, se diriger ensuite vers l’auberge du Strohberg (rond rouge).

Faire le tour du Petit Ballon (Kahlerwasen) en passant au-dessus de Schellmatt (losange rouge) et Mullermatt (rectangle jaune) pour redescendre sur le chalet des amis de la nature et le Rothenbrunnen.

Prendre le sentier en contrebas de Rothenbrunnen puis tourner à gauche pour aller au Ried Sondernach.

Reprendre le sentier (chevalet rouge puis rond rouge) pour se diriger vers la ferme du Lameisberg, puis rejoindre le Ried.

Tour du Petit Ballon
Tour du Petit Ballon.kml
Place de marché Google Earth 47.6 KB

La transhumance

"Malgré la richesse de leurs forêts, les habitants du Val de Munster vivaient surtout de l'agriculture pastorale et de leurs alpages, avant l'introduction de l'industrie cotonnière.

 

Dans le dialecte local, les hauts pârurages s'appellent Wasen, chaumes dans les parties françaises, en opposition au nom de Krieter, qui sert à désigner les terrains communaux de la montagne cultivés de seigle ou de pommes de terre. Les pâtres ou marcaires y montent avec leurs vaches et leurs ustensiles à fromage vers la Saint Urbain, le 25 mai, rarement plus tôt.

Ce départ pour le pâturage, effectué au tintement des clochettes que les vaches portent au cou, offre un réjouissant spectacle.

 

Comme elles sont contentes de sortir, ces bêtes ! Elles s'élèvent à pas mesurés dans les sentiers de montagne, joyeuses de humer l'air pur et de brouter les plantes aromatiques. A la suite du troupeau marche le marcaire avec son garçon. Tous deux portent sur le dos des seaux à lait blancs et larges, proprets, reluisants. Eux aussi ils saluent de leurs chants, mêlés au mugissement du bétail, les sites connus des pâturages ensoleillés, où quatre mois durant ils vont demeurer loin du village."

 

Charles Grad : L'Alsace, le pays et ses habitants 1889

Photo : vache de race vosgienne - source wikipedia.

Écrire commentaire

Commentaires : 0

A la une

Bien que placée sous la protection de Sainte Richarde

elle n'a pas échappé à la

destruction !

Un vitrail du père Kim En Joong et des ateliers Loire dans la collégiale de Thann.

De Saint Barnabé à Buhl par Murbach et Lautenbach.

Origine et rayonnement du prieuré de Lautenbach et pour un petit fût de "Sporen".