De Rimbach à la Glashütte par le rocher Saint-Pirmin

Rimbach - Münsteraeckerle - Rocher Saint-Pirmin - Col du Judenhut - Glashütte - Ebeneck - Münsteraeckerle - Rimbach

Description

de la randonnée

Départ

Rimbach-près-Guebwiller 

à proximité de l'école.

Propriétés

Distance : 13 km

Dénivelé : 620 m

Restauration : Ferme auberge de

la Glashütte

Carte IGN : 3719 OT

Remarques

Une variante pour atteindre la 
Glashütte à partir de Rimbach.

 

La grimpée au rocher Saint-

Pirmin est assez raide mais la 

vue sur le val de Murbach et

le Petit Ballon se mérite.

Se garer au bout de la rue Principale sur le parking à proximité de l'école.

Descendre dans le village jusqu'à l'Hotel Restaurant Marck.

Prendre à gauche, la rue de Murbach et le chemin (disque rouge) qui conduit au col du Münsteraeckerle.

Suivre, à droite, un chemin forestier (rectangle rouge blanc rouge) jusqu'au sentier (triangle bleu) qui grimpe jusqu'au rocher Saint-Pirmin.

Par la ligne de crête rejoindre le sentier (rectangle rouge blanc rouge) qui conduit au col du Judenhut.

Descendre le chemin forestier vers Rimbach sur une dizaine de mètres pour prendre, à droite, le sentier (triangle bleu) appelé Stolperpfad qui conduit à la Glashütte.

Remonter au col du Judenhut par ce même sentier.

Suivre le chemin forestier puis le sentier en direction d'Ebeneck (rectangle rouge blanc rouge) et Munsteraeckerle.

Par le même chemin qu'à l'aller, descendre sur Rimbach et rejoindre le point de départ.

La fontaine du Judenhut

"On annonce de Guebwiller, la mort de Mme Jean Schlumberger, décédée mardi soir, à l'âge de 82 ans. La défunte, dont on vante les qualités de coeur, ainsi que la grande simplicité, était née Clarisse Dollfus et originaire de Mulhouse.

 

Elle avait épousé, en 1845, M. Jean Schlumberger, qui lui survit à l'âge de 89 ans *. Ancien président de la Délégation d'Alsace-Lorraine, le premier en date de cette Assemblée, M. Jean Schlumberger fut anobli par l'empereur en février 1895 **, à l'occasion de ses noces d'or. Dix ans plus tard, le 22 février 1905 M. et Mme Jean Schlumberger fêtèrent leurs noces de diamant, entourés de leurs enfants, petits-enfants et arrière petits-enfants. Toute la ville, le gouvernement et l'Université de Strasbourg, dont M. Schlumberger était docteur honoraire, se sont associés à ce jubilé. 

 

Les jubilaires ont voulu marquer ce jour par une oeuvre philanthropique et ils ont fondé à Guebwiller un hôpital d'enfants, qui pourra être remis à sa destination dans le courant de l'été prochain.

 

Mme Jean Schlumberger laisse quatre fils, tous établis dans le pays. Le second et le troisième ont épousé Mlles Witt-Guizot. Elle était la grand-mère de M. Jean Schlumberger, l'auteur du Mur de Verre."

 

* M. Jean Schlumberger est décédé le 13 septembre de la même année.

** ses descendants obtinrent par décret du 29 septembre 1921 le droit de ne plus porter la particule.

 

Extrait du Journal des Débats Politiques et Littéraires du Vendredi 10 avril 1908.

 

Commentaires: 0

A la une

Où se trouve ce beau paysage d'automne ?

Chapelle des 14 Saints-Auxiliaires
Chapelle des 14 Saints-Auxiliaires

Une chapelle attenante à l'abbaye de Baumgarten

De Soultzmatt à la Gauchmatt en passant par Osenbach

La Vallée Noble
La Vallée Noble

La Gauchmatt et les coucous