De Lapoutroie à Fréland par le col de Chamont

Description de la randonnée
Départ

Lapoutroie : parking situé près du pont

sur la Béhine rue du Dr Macker

Propriétés

Distance : 12km

Dénivelé : 440 m

Restauration : Restaurant du Musée

à Fréland

Carte IGN : 3718 OT

Remarques

Un départ en pente raide, quelques passages en forêt mais surtout de belles vues sur Lapoutroie et le val d'Orbey, le Brézouard et la Tête des Faux, ainsi que sur Fréland et le massif du Kaelblin.

Lapoutroie : parking situé à droite de la rue du Docteur Macker, après le pont sur la Béhine.

 

Par la rue du Dr Macker, passer au-dessus de la D415 (route du Bonhomme), monter le chemin de la forêt, poursuivre par le chemin forestier en direction de la Graine puis quitter le chemin pour prendre à droite le sentier en pente (suivre le balisage Circulaire Jaune).

 

Cette montée assez raide débouche sur un chemin plus large, prendre à gauche jusqu'à une antenne.

 

Poursuivre sur cette route forestière qui débouche sur une route goudronnée qui mène, à droite, au col de Chamont.

 

Descendre la petite route qui mène à l'église de Fréland en suivant le balisage Losange Rouge. Tourner à droite dans la Grand Rue pour rejoindre le Musée du Pays Welche.

 

Rejoindre l'église par la rue de la Rochette et suivre à gauche la rue des Hauts Jardins en direction de Ongrange et Knolpré jusqu'au col. 

 

Suivre le chemin balisé Disque Jaune qui passe à la Basse des Buissons, passe au-dessus des Buissons et descend sur Lapoutroie à l'endroit du point de départ.

 

Lapoutroie : parking situé à droite de la rue du Docteur Macker, après le pont sur la Béhine.

Tracé.gpx
Document XML 181.0 KB
De Lapoutroie à Fréland par le col de Ch
Archives compressées en format ZIP 8.2 KB

Quand l'histoire nous rattrape !

Un linteau de porte découvert à Fréland :

 

1618 : année de la défenestration de Prague, c'est le début de la guerre de Trente Ans. L'année suivante Frédéric V du Palatinat est élu roi de Bohême à la place de Ferdinand II, la guerre va se transformer en véritable guerre de religion. Le roi de France Louis XIV va soutenir les princes protestants allemands et les suédois contre les Habsbourg. La guerre se termine par les traités de Westphalie en 1648. Après la Poméranie, l'ouest de l'Allemagne et l'Alsace vont être totalement dévastés.

 

armoirie des Ribeaupierre : Fréland fait partie de la seigneurie du Hohnack qui appartient avec le Val d'Orbey aux comtes d'Eguisheim. Après l'extinction de cette famille avec la mort de Gertrude de Eguisheim-Dabo (1225) cette seigneurie va aller aux évêques de Strasbourg qui la donnent en fief aux Ferrette. Jeanne, la dernière héritière des Ferrette, va épouser Albert II de Habsbourg (1324). Les Habsbourg vont donner la seigneurie en fief aux Ribeaupierre (1437) qui vont la conserver jusqu'à la Révolution.

Commentaires: 0

A la une

Du Hagueneck aux Trois Châteaux !

Le Wahlenbourg et au fond le Dagsbourg
Le Wahlenbourg et au fond le Dagsbourg

Les Trois Châteaux d'Eguisheim !

La boîte à idées
La boîte à idées