Le Pré Bracot par le Gazon de l'Hôte

Remomont - la Beu - Gazon de l'Hôte - Blancrupt - Pré Bracot - la Beu - Bermont - Remomont

Description de la randonnée
Départ 

Orbey : Parking situé dans la montée

vers le col de Bermont

Propriétés 

Distance : 15 km

Dénivelé : 700 m

Restauration :

Ferme Auberge du Pré Bracot

Carte IGN : 3718 OT

Remarques 

Belle randonnée dans la vallée verdoyante

d'Orbey avec un magnifique panorama sur

les hauteurs du Gazon de l'Hôte.

A faire aussi en hiver mais il vaut mieux

se munir de raquettes si il y a beaucoup

de neige.

Par la route et le chemin (chevalet rouge) se diriger vers Remomont, le Beauregard et Surcenord pour rejoindre le Gazon de l'Hôte (chevalet jaune).

Quitter le sentier (chevalet jaune) pour prendre un chemin non balisé qui mène au centre Ste Geneviève et à Blancrupt.

 

Arrivé à Blancrupt emprunter à gauche le chemin (rectangle bleu, puis croix bleue) et un chemin non balisé qui mènent à la Ferme Auberge du Pré Bracot que l'on aperçoit bien sur la pente qui nous fait face.

Par le chemin (disque jaune) rejoindre Le Lait.

 

Se diriger ensuite vers la chapelle St Genest et le Sacré Coeur pour rejoindre le point de départ en passant par la Grenelle.

Le Pré Bracot par le Gazon de l'Hôte
Le Pré Bracot par le Gazon de l'Hôte.kml
Place de marché Google Earth 61.5 KB

Mathias Ringmann né dans le val d'Orbey ?

"On a cru quelquefois que Mathias Ringmann était né à Schlestadt. La qualification de Vogesigena, qu'il se donne dans la plupart de ses publications, aurait dû suffire pour infirmer cette opinion, Schlestadt n'étant pas situé au milieu des montagnes, mais dans la plaine. Dans divers passages de ses poésies, il dit explicitement : "La Vosge est ma patrie ; je suis né dans une verte vallée tout près des hautes cimes" ; Il parle d'un ruisseau qui, traversant de beaux pâturages, baigne sa maison paternelle.

 

C'est donc dans une vallée des Vosges qu'il faut chercher son lieu de naissance ; il n'y a pas de raison pour ne pas accepter le témoignage de Grandidier, quand il le fait naître dans un des villages du val d'Orbey, aux environ de l'abbaye de Paeris... L'antique abbaye bénédictine de Paeris, qui, dans la seconde moitié du quinzième siècle, n'était plus qu'un simple prieuré dépendant du monastère de Maulbronn, en Souabe et dont on voit encore quelques ruines, était située non loin du Lac Blanc, sur le flanc oriental de ces alta cacumina dont Rigmann parle dans ses vers ; le torrent au bord duquel était la demeure de ses parents, est la Weiss, dans le patois de la contrée le Blancrupt ou Blarru, ce qu'en latin on traduisait par Blarrus vivus ; encore aujourd'hui il y a là un hameau de ce nom. Ringmann se dit paysan, fils sans doute d'un des fermiers du couvent. Comme d'après son épitaphe, il avait, lors de sa mort en 1511, 29 ans, il était né en 1482.

 

M. C. Schmidt : Mathias Ringmann humaniste alsacien et lorrain : société d'archélogie de Lorraine 1875.

Mathias Ringmann : Gaston Save (1844-1901).

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0

A la une

Un village médiéval blotti au pied d'un grand cru !

La réponse

La ville Munster vue du Galgenberg (la colline du gibet).

Dans la brume matinale, de Sélestat à Illhaeusern par l'Illwald.

Les crues de l'Ill et à propos de ND du Chêne.