René Bornert (1931 - 2019)

Le Père René BORNERT est né le 28 avril 1931 d’une famille originaire de La Wantzenau. Il effectue les études primaires à l’école communale entre 1937 et 1944, interrompues en 1939 par l’évacuation en Haute-Vienne. Il rejoint au lendemain de la guerre, le collège épiscopal Saint Etienne, passe le Bac au séminaire de philosophie Saint-Thomas en 1950, puis fréquente la faculté de théologie catholique.

 

Les études sont interrompues par le service militaire entre 1952 et 1953. En 1955, il entre au noviciat de l’abbaye Saint Maurice de Clervaux, dans le grand duché de Luxembourg. Il y émet la profession temporaire le 11 juillet 1957, puis la profession perpétuelle trois ans plus tard. Il est ordonné prêtre au titre de l’ordre de Saint-Benoît, le 23 juillet 1961 et célèbre sa première messe à La Wantzenau le 6 août 1961.

 

Entre temps, il a mené des études à l’Université bénédictine de Saint -Anselme à Rome qui aboutissent à un doctorat en 1963. De retour à l’abbaye de Clervaux, il assume les fonctions de professeur de liturgie, d’éditeur du Missel pour les fidèles, de sous-économe et de sous-hôtelier.

 

Il revient en 1969 en Alsace, où il remplit les fonctions d’aumônier des sœurs bénédictines de Rosheim, tout en préparant un doctorat d’Etat à la Faculté de théologie sous la direction du Professeur Cyril Vogel. Il soutient sa thèse sur La réforme protestante du culte à Strasbourg au XVIème siècle en 1976.

 

L’année suivante, il devient curé de la paroisse d’Ebersmunster, en charge de la splendide abbatiale baroque, dans le cadre d’un projet souvent relancé, mais jamais abouti, de retour de la vie bénédictine en Alsace. S’ajoute, à partir de 1987, la paroisse de Muttersholtz.

 

Après vingt ans de ministère paroissial, il rejoint le diocèse de Metz en 1997, comme aumônier des bénédictines d’Oriocourt, à la demande de son abbé. Il prend alors la retraite concordataire.

 

Au moment de prendre la retraite définitive, en 2008, il fait le choix de ne pas retourner à la vie communautaire qu’il a quittée quarante ans plus tôt, et de se retirer à Niederbronn, pour continuer ses longues et patientes recherches sur la vie monastique. C’est d’ailleurs le moment où sort son Histoire des monastères d’Alsace aux Editions du Signe* qui comprend environ 3500 pages répartis sur 7 volumes et qui fait autorité en la matière.

 

En avril 2019, il rejoint l’ EHPAD Saint Joseph de Niederbronn et fait don de sa bibliothèque au grand séminaire. Puis, placé en soins palliatifs, il décède le 20 septembre 2019 à l’hôpital de Bischwiller, très entouré par sa famille. Ses obsèques, présidées par Dom Michel Jorrot, Père Abbé de Clervaux, ont été célébrées le 27 septembre en l’église paroissiale de La Wantzenau, dans laquelle il avait célébré son jubilé.

 

* Les Monastères d'Alsace Editions du Signe : René Bornert avec le concours d'un groupe d'historiens 

 

Bulletin Paroissial Terres de Honau n°21 2019 : Christiane Bornert.

A la une

Un beau château de plaine embelli au XVIIIème siècle !

L'abbatiale d'Ebersheim
L'abbatiale d'Ebersheim

Tour du Grand Ballon à partir du Haag !

Au Firstacker
Au Firstacker

Lettre à une fiancée !