Charles Nerlinger (1863-1899)

"Charles Nerlinger était né à Strasbourg le 10 novembre 1863. Il a fait ses premières études au Gymnase protestant de cette ville, où, par un singulier hasard nous avons été condisciples sur les bancs de la neuvième, en 1871, pour nous retrouver ensuite camarades de promotion à l'Ecole des chartes après nous être complètement perdu de vue pendant quatorze ans. Ayant perdu son père de bonne heure, il vint, en 1878, s'établir à Paris avec sa mère et son frère et entra à l'Ecole Alsacienne, où il fit d'excellentes études sous la direction de son oncle, M. Braeunig. Il fut reçu à l'Ecole des chartes en octobre 1885 et en sortie le 23 janvier 1889 avec le diplôme d'archiviste-paléographe. Ses attaches de famille le retenaient à Paris ; il entra au département des imprimés de la Bibliothèque Nationale vers Pâques 1889 ; le 18 novembre 1893, il furt nommé stagiaire, et , le 28 mars 1899, peu de mois seulement avant sa mort, sous-bibliothécaire.

Alsacien de naissance et passionément attaché à son pays d'origine, il a consacré presque tous ses loisirs à l'histoire de son pays natal.

...

Il avait pris pour sujet de thèse : Pierre de Hagenbach et la domination bourguignonne en Alsace de 1469 à 1474.

...

Au mois de mai, je l'avais vu plein d'entrain et de bonne humeur à l'occasion de son mariage, et à la fin juillet, au cours d'un voyage dans l'Est, il était venu me rendre visite avec sa jeune femme.

Rien ne faisait prévoir une fin prochaine, et ses nombreux amis ont dû, comme moi, ressentir une poignante émotion en apprenant sa mort en même temps que sa maladie ; il est mort, à la suite d'une appendicite, le 29 septembre dernier"

Auguste Eckel : Bibliothèque de l'école des chartes 1899

 

A la une

L'origine du nom de ce village date du XVIème siècle et signifie « pays libre » !

Le Haut-Ribeaupierre, plus haut et plus vieux que le Saint-Ulrich ou le Girsberg.

Une promenade à VTT au Boenlesgrab.

Les sires de Hattstatt..