Beatus Rhenanus (1485-1547)

"Humaniste, philosophe, né à Schlestadt le 22 Août 1485 était fils du boucher Antoine Bild, surnommé Rhinover parcequ'il était originaire Rhinau.

... Antoine Bild que l'on nommait Tonny Rhinower a été en 1495 l'un des bourgmestres de Schlestadt. Le jeune Beatus fréquenta la célèbre école de sa ville natale dirigée alors par Craton Hofmann. Plus tard Jérôme Guebwiler qui avait fait ses études à Bâle succéda à Hofmann ; sous sa direction Rhénanus fit des progrès si rapides que ce recteur, d'après Sapidus, lui confia l'instruction de ses condisciples...

En 1503 Rhenanus alla à Paris étudier la philosophie sous le docte Lefevre d'Etaples qu'il appelle le Dieu parmi les philosophes. De 1505 à 1507 il était employé comme correcteur d'imprimerie chez Henry Estienne, éditeur des livres de Lefevre.

... Il se rendit à Strasbourg où vivaient alors quelques savants distingués ; il s'y lia d'amitié avec Jacques Wimpheling, l'éminent prédicateur Geiler de Kaysersberg, le satirique Sébastien Brandt. En 1513 il alla se fixer, probablement pour continuer ses érudes, à Bâle où il se lia d'amitié avec Erasme...

Il entra à l'imprimerie de Jean Amerbach où le savant dominicain nurembourgeois Jean Conon ou Kuhn, correcteur et collaborateur pour l'édition de Saint Jérôme, devint son guide, son ami, son conseiller.

... Il devint un des promoteurs les plus éclairés des études classiques en Allemagne, aussi Charles Quint lui accorda-t-il en 1523, en reconnaissance de son mérite des lettres de noblesse.

... il retourna vers 1527 à Schlestadt où il se fixa définitivement tout en visitant de temps en temps ses amis de Bâle et de Strasbourg.

... Il mourut le 13 juin 1547 en revenant de Baden où il était allé chercher inutilement un soulagement aux souffrances d'une affection de la vessie.

..."

 

Dictionnaire de biographies des hommes célèbres de l'Alsace : Edouard Sitzmann 1909.

Portrait de J.J. Haid 1547.

 


A la une

Une cité fortifiée de la route

des vins.

 

L'abbatiale Saint Cyriaque d'Altorf.

Dans le massif du Stauffen : des Trois châteaux à Osenbuhr par le Schrankenfels.

Le Schrankenfels
Le Schrankenfels

Le pape, l'empereur et l'accession au siège épiscopal.