Charles Goutzwiller(1819-1900)

"Les écrits que l'autodidacte Charles Goutzwiller a consacrés à l'oeuvre de Martin Schongauer et à ses prédécesseurs vers 1875 sont d'une grande importance pour l'histoire de l'art francaise. Ils témoignent d'une connaissance précise des recherches en matière d'histoire de l'art aussi bien en France qu'en Allemagne de 1840 à 1870. Dans ses écrits, Goutzwiller est décidé de retirer aux allemands la vie et l'oeuvre de Schongauer. Originaire d'Altkirch (1819-1900), Goutzwiller était le maître de dessin de Jean-Jacques Henner, le portraitiste alsacien. Depuis 1855 il occupait le poste de secrétaire en chef de la mairie de Colmar et était un des membres les plus influents de la société Schongauer. Après la guerre de 1870/71 et l'annexion de l'Alsace par les allemands il a quitté son pays natal pour rejoindre Paris où il poursuivit son activté de graveur et de chercheur en histoire de l'art. Il vécu dans le milieu alsacien de la capitale et resta en contact avec Eugène Müntz dont il illustra l'oeuvre sur Raphaël. A la demande de la société Schongauer il reprit ses études sur le musée de Colmar dont il publia les résultats en 1866 et 1867."

Traduction libre : Martin Schieder : Im Blick des Anderen : die deutsch-französischen Kunstbeziehungen 1945-1959

A la une

Un château-fort situé dans la Suisse alsacienne.

Dans le Sundgau, à Ferrette, le berceau des comtes de Ferrette.

Ferrette au pied de son château
Ferrette au pied de son château

Une rando dans le massif du Grand Ballon : de Saint-Anne au Kohlschlag.

 

La ferme auberge du Kohlschlag
La ferme auberge du Kohlschlag

Otfried et l'abbaye bénédictine de Wissembourg.

Abbatiale Saint Pierre et Saint Paul de Wissembourg
Abbatiale Saint Pierre et Saint Paul de Wissembourg