Paul Weiss (1915 - 2010)

Les obsèques du pasteur Weiss

 

"...Le pasteur (Françoise Gehenn) a évoqué la vie longue et fertile du défunt depuis sa naissance le 1er mars 1915 en Espagne : ses études à Strasbourg, Bâle et Clermont-Ferrand où il a fait une thèse de philosophie. Sa période militaire qui l'entraina en Afrique du Nord. Sa vie de jeune pasteur  en tant qu'aumonier des Alsaciens réfugiés, expulsés et réfractaires. Sa présence dans les mouvements de jeunesse à Agen où il faisait sa part de résistance en cachant des enfants juifs et des documents destinés à la destruction. Ses activités avec la "Brigade Alsace-Lorraine" dont il fut l'aumonier, notamment à Baden-Baden. Enfin son premier ministère à Ste Marie-aux-Mines. En 1952 Paul Weiss est nommé pasteur des paroisses de Thann et de Fellering.

... le pasteur officiant évoque encore les enfants du défunt..., ses oeuvres littéraires dont "Heurs et malheurs d'une ville et d'une province", ... son intelligence raffinée, son sens de l'humour, sa discrétion, sa vie d'homme de prière et de foi...."

 

Dernières Nouvelles d'Alsace : Vendredi 9 Avril 2010.

A la une

Une église baroque dédiée à Saint Maurice et située sur le lieu d'un des plus anciens monastères d'Alsace ?

Saint Christophe à l'enfant Jésus supportant la custode de l'église de Soultzbach-les-Bains.
Saint Christophe à l'enfant Jésus supportant la custode de l'église de Soultzbach-les-Bains.

Des Basses Huttes au Glasborn.

Les Pierres Tremblantes.
Les Pierres Tremblantes.

La bataille du Linge : 18000 morts en 81 jours.

L'automne est propice à la cueillette des champignons ; mais attention, assurez-vous de leur comestibilité.

 

L'amanite phalloïde, aussi appelée calice de la mort, ci-dessus, fait partie des champignons très vénéneux.