Nicolas Ehrsam (1819 - 1878)

"Archiviste né à Mulhouse le 8 juin 1819, d'une famille qui remonte à la fin du 15ème siècle et qui a fourni deux bourgmestres à la ville, il entra fort jeune , en 1834, à la mairie de sa ville natale comme simple expéditionnaire sous l'administration d'André Koechlin. En peu d'années il arriva au poste de de bureau qu'il cumula avec celui d'archiviste...

 

La fréquentation des documents de l'histoire locale de Mulhouse lui donna l'occasion de faire diverses publications intéressantes.

 

Nommé, en 1860, membre honoraire de la Société Industrielle, lors de la création du comité d'histoire et de statistique, il fut, dès le début, secrétaire-adjoint de ce comité...

 

Il contribua avec A. Stoeber au classement et à la description des nombreux objets qui composèrent le Musée Historique de Mulhouse.

 

Il mourut à Mulhouse le 11 septembre 1878. On a de lui : Notice historique sur les armoieries de la ville de Mulhouse, Der Stadt Mülhausen priviligiertes Bürgerbuch, Curiosités d'Alsace, Mulhouse et ses anciennes libertés, l'Hôtel de Ville de Mulhouse."

 

Dictionnaire de Biographie des Hommes Célèbres de l'Alsace : Edouard Sitzmann : 1909.

 

A la une

Un village viticole situé au pied d'une montagne que la Guerre des Paysans a rendue célèbre.

Chapelle Saint-Sébastien de Dambach
Chapelle Saint-Sébastien de Dambach

Du Col Amic à la Glashütte en passant par le col du Judenhut.

La Glashütte
La Glashütte

Les verriers du Grand Ballon.

L'automne est propice à la cueillette des champignons ; mais attention, assurez-vous de leur comestibilité.

 

L'amanite phalloïde, aussi appelée calice de la mort, ci-dessus, fait partie des champignons très vénéneux.