Louis Laguille (1658-1742)

"Jésuite né à Autun, en 1658, mort à Pont-à-Mousson, en 1742, se fit estimer par ses vertus et ses talents. Il s'était trouvé au congrès de Bade en 1714 ; et le zèle pour la paix, qu'il avait fait paraître dans cette assemblée, lui valut une pension. On a de lui plusieurs ouvrages. Le principal est une histoire d'Alsace, ancienne et moderne, depuis César jusqu'en 1725. Cette histoire commence par une Notice utile sur l'ancienne Alsace et finit par plusieurs titres qui lui servent de preuves et desquels ont peut tirer de grandes lumières. L'Alsatia illustrata de M. Schoepflin n'a point fait oublier cet ouvrage du père Laguille...."

 

Dictionnaire historique ou Biographie Universelle : F. X. de Feller : 1836

Reproduction : les participants du congrès de Bade : Johann Rudolf Huber 

A la une

Une église baroque dédiée à Saint Maurice et située sur le lieu d'un des plus anciens monastères d'Alsace ?

Saint Christophe à l'enfant Jésus supportant la custode de l'église de Soultzbach-les-Bains.
Saint Christophe à l'enfant Jésus supportant la custode de l'église de Soultzbach-les-Bains.

Des Basses Huttes au Glasborn.

Les Pierres Tremblantes.
Les Pierres Tremblantes.

La bataille du Linge : 18000 morts en 81 jours.

L'automne est propice à la cueillette des champignons ; mais attention, assurez-vous de leur comestibilité.

 

L'amanite phalloïde, aussi appelée calice de la mort, ci-dessus, fait partie des champignons très vénéneux.