Fritsche (ou Frédéric) Closener (--1384)

"...Chroniqueur, naquit à Strasbourg au commencement du XIVème siècle, d'une famille patricienne originaire de Benfeld, sans doute figurant dès 1300 parmi les hussgenossen de la ville de Strasbourg, c. à d. parmi les familles privilégiées auxquelles pouvait être confiée la direction de la monnaie....


Frédéric entra dans les ordres et devint vicaire de Strasbourg, c. à d. prébendier du grand Choeur. En 1340 il obtint la principale des quatre riches prébendes de la chapelle Sainte Catherine construite en 1331 par l'évêque Berthold de Bucheck....


Les oeuvres de Closener sont au nombre de trois : le vocabulaire latin-allemand, la chronique allemande et le code des lois et coutumes du grand chapitre de l'église cathédrale...


On peut dire juqu'à un certain point que Closener a été le fondateur, le père de l'histoire d'Alsace et de Strasbourg..."


Dictionnaire de Biographie des Hommes Célèbres de l'Alsace : Edouard Sitzmann : 1910.


A la une

Une église baroque dédiée à Saint Maurice et située sur le lieu d'un des plus anciens monastères d'Alsace ?

Saint Christophe à l'enfant Jésus supportant la custode de l'église de Soultzbach-les-Bains.
Saint Christophe à l'enfant Jésus supportant la custode de l'église de Soultzbach-les-Bains.

Des Basses Huttes au Glasborn.

Les Pierres Tremblantes.
Les Pierres Tremblantes.

La bataille du Linge : 18000 morts en 81 jours.

L'automne est propice à la cueillette des champignons ; mais attention, assurez-vous de leur comestibilité.

 

L'amanite phalloïde, aussi appelée calice de la mort, ci-dessus, fait partie des champignons très vénéneux.