Matern Berler (1487 - ?)

Chroniqueur, né en 1487 à Rouffach, il était le fils de Thomas Berler qui pris part comme "Küchenmeister" à des campagnes contre Charles le Téméraire. Thomas Berler qui aimait raconter les hauts faits des Suisses et des Alsaciens dans les guerres de Bourgogne, sut éveiller chez son fils le goût des études historiques. Ce dernier écrivit autour de 1510 une chronique d'Alsace particulièrement intéressante et originale en ce qui concerne l'histoire de la région de Rouffach. Fr. E. Sitzmann écrit : "Le style de Berler est celui de son temps, style assez embrouillé et diffus..." mais il concède à l'auteur Rouffachois que "sa chronique est l'une des plus remarquables de toutes nos chroniques d'Alsace".

 

L'Age d'or de la Littérature en Alsace : J. Dentinger 1986.

A la une

Bien que placée sous la protection de Sainte Richarde

elle n'a pas échappé à la

destruction !

Un vitrail du père Kim En Joong et des ateliers Loire dans la collégiale de Thann.

De Saint Barnabé à Buhl par Murbach et Lautenbach.

Origine et rayonnement du prieuré de Lautenbach et pour un petit fût de "Sporen".