Ellenhard ( -- 1304)

"... Annaliste, né dans la première moitié du 13ème siècle, appartenait à une des premières familles patriciennes de Strasbourg...Il est toujours nommé le grand Ellenhard, sans doute pour le distinguer d'autres membres de sa famille. Jaloux des libertés et de l'indépendance de sa ville natale, il remplissait à la bataille de Hausbergen, le 8 mars 1262, les fonctions de centurion, commandant de poste à l'une des portes de la ville et dirigeait l'avant-garde strasbourgeoise.

 

Devenu directeur de l'Oeuvre de Notre-Dame de Strasbourg en 1262, il rendit des services signalés à cette oeuvre, si bien qu'on lui accorda un traitement équivalent à celui d'un prébendier et le sénat, appréciant tout son mérite, le nomma magister des prébendes du Saint-Esprit pour le soin des pauvres.

 

Il nous a laissé une chronique d'Allemagne très intéressante, qui commence au 13ème siècle et finit en l'an 1298... Ellenhard n'est pas à proprement parler l'auteur des compositions réunies dans son Chronicon mais à lui appartient l'honneur d'en avoir conçu l'idée et provoqué la compilation.

 

Grandidier trouva le précieux manuscrit aux archives de l'abbaye de Saint Blaise et publia dans l''Almanach d'Alsace de 1785 une notice détaillée sur le Chronicon Ellenhardi..."

 

D'après Dictionnaire de Biographie des hommes célèbres d'Alsace : Fr. Edouard Sitzmann.

 

 

 

A la une

Une porte qui mène à une ruine envahie par la végétation.

Sur les hauteurs de Fréland
Sur les hauteurs de Fréland

De Ribeauvillé à Thannenkirch par les châteaux.

Saint-Ulrich et Girsberg
Saint-Ulrich et Girsberg

A propos de l'origine des Ribeaupierre..